DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Katiouscha continuent de pleuvoir sur le nord d'Israël

Vous lisez:

Les Katiouscha continuent de pleuvoir sur le nord d'Israël

Taille du texte Aa Aa

Plus de 80 de ces roquettes de conception russe se sont abattues ce matin sur des villes de l’Etat hébreu, comme sur ces images à Nahariyah. Un civil israélien a été tué et sept autres blessés dans ces attaques. Selon la police, toutes ces roquettes ont été tirées du centre de la zone frontalière avec le Liban, il s’agit de l’une des plus importantes salves depuis le début du conflit, d’autant que ces tirs de roquettes connaissaient un répit relatif depuis deux jours.

L’un de ces engins du Hezbollah est particulièrement inquiétant pour les Israéliens car il a touché ce matin la ville de Beit-Shehan, à 70 km au sud de a frontière avec la Liban : c’est la ville la plus au sud atteinte jusqu‘à maintenant par le feu du Hezbollah.

Ehud Olmert, premier ministre israélien :
“Israël arrêtera de se battre quand la force internationale sera présente au sud Liban. Nous ne pouvons pas nous arrêter avant car s’il il n’y a pas une présence militaire efficace et forte, le Hezbollah sera là et nous n’arriverons à rien”.

Et Ehud Olmert d’ajouter que les infrastructures du Hezbollah avaient été entièrement détruites par l’offensive israélienne.