DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Opération coup de poing de Tsahal sur Baalbeck

Vous lisez:

Opération coup de poing de Tsahal sur Baalbeck

Taille du texte Aa Aa

L’opération coup de poing de l’armée israélienne à Baalbeck pourrait durer une ou deux semaines selon Shimon Peres, le vice-premier ministre israélien. Tsahal y mène sa plus profonde incursion au Liban depuis le début du conflit avec le Hezbollah le 12 juillet dernier.

Ce raid mené par les unités d‘élite de l’armée israélienne a commencé aux abords d’un hôpital du Hezbollah. Il a été accompagné d’intenses bombardements et d’affrontements avec les combattants chiites. Au moins 16 civils ont été tués et une vingtaine d’autres ont été blessés selon les autorités locales. Situé à une centaine de kilomètres de la frontière avec Israël, Baalbeck est considéré comme un fief du Hezbollah dans le Nord-Est du Liban.

Le chef d‘état-major israélien, le général Dan Haloutz a démenti vouloir enlever un dirigeant du Hezbollah en particulier durant cette opération. Selon lui, l’objectif était d’entrer dans ce que le Hezbollah appelle un hôpital pour y trouver éventuellement des armes et des renseignements”. Cette opération menée avec des hélicoptères était une première depuis 1994. Dans la nuit de mardi à mercredi, l’armée israélienne a capturé cinq personnes. Le Hezbollah a démenti puis confirmé ses enlèvements.