DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En revanche, la hausse des taux d'intérêt directeur de la banque d'Angleterre jeudi a constitué une surprise : seulxs quelques économistes avaient parié sur un relèvement du loyer de l'argent, la majorité d'entre eux tablant sur un statu quo. On notera simplement que l'inflation en rythme annuel s'élevait à 2,5% en juin en Grande Bretagne.

Vous lisez:

En revanche, la hausse des taux d'intérêt directeur de la banque d'Angleterre jeudi a constitué une surprise : seulxs quelques économistes avaient parié sur un relèvement du loyer de l'argent, la majorité d'entre eux tablant sur un statu quo. On notera simplement que l'inflation en rythme annuel s'élevait à 2,5% en juin en Grande Bretagne.

Taille du texte Aa Aa

Et que va décider le comité monétaire de la Réserve fédérale la semaine prochaine à Washington ? Mytère. La Banque centrale des Etats Unis a relevé 17 fois de suite le loyer de l’argent pour porter son taux directeur à 5,25%. Les derniers indices montrent qu’aux Etats Unis aussi les risques inflationnistes sont présents. Alors ? Une nouvelle hausse des taux ?
Même la banque centrale du Japon a mis fin à sa politique de taux zéro au mois de juillet en le portaqnt à 0,40%.
Garantir la stabilité des prix c’est la tache prioritaire des institutions monétaires dans le monde entier : en augmentant les intérêts des prêts immobiliers, les banques centrales freinent la hausse des prix de l’immobilier et réduisant la deamnde.
Autre question qui concerne l’Allemagne : comment vont se comporter les prix avec la hausse annoncée de la TVA de 16 à 19% en janvier 2007. La ofrte poussée des achats de consommation attendue avant cette date pourrait provoquer une poussée inflationniste difficilement contrôlable. Sana parler de la flambée des prix de l’essence à la pompe.