DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tirs de roquettes meurtriers dans le Nord d'Israël

Vous lisez:

Tirs de roquettes meurtriers dans le Nord d'Israël

Taille du texte Aa Aa

C’est tous les jours le même scénario qui se répète. Une pluie de roquettes Katioucha, tirées par le Hezbollah depuis le Liban, s’abat aveuglément sur le Nord de l’Etat hébreu. L’armée israélienne en a dénombré plus de 200 pour la seule journée d’hier, une journée particulièrement sanglante pour Israël avec douze morts et au moins vingt-sept blessés.

Quatre personnes ont été tuées par les tirs de roquettes à Maalot, près de la frontière avec le Liban. Quatre autres ont péri à Saint-Jean d’Acre. Les villes de Tibériade, Kyriat Shmona, Rosh Pina ou encore Safed ont également été prises pour cibles. Côté militaire, l’armée israélienne a perdu quatre soldats lors des combats dans le Sud du Liban. Au total, au moins 41 militaires et 27 civils israéliens ont perdu la vie depuis le déclenchement du conflit, le 12 juillet.