DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une dizaine de nouveaux morts au sud et à l'est du Liban

Vous lisez:

Une dizaine de nouveaux morts au sud et à l'est du Liban

Taille du texte Aa Aa

L’artillerie et la marine israélienne bombardent sans discontinuer le Sud Liban, entre autres, la région de Tyr. Objectif : pilonner encore et toujours tout ce qui pourrait être utile au mouvement chiite Hezbollah. Mais les conséquences de ces bombardements ne sont pas que matériels. Ce dimanche, 3 casques bleus chinois membres de la FINUL ont été blessés.

Et puis il y a le village de Ansar, à l’est de Saïda. Au moins 6 personnes ont été tuées. Certaines étaient des secouristes qui venaient en aide aux victimes d’un précédent raid aérien israélien. En plus du Sud-Liban, c’est la région est, la plaine de la Beeka, qui a également subi les assauts des avions de Tsahal ces dernières heures. 2 militants palestiniens ont trouvé la mort.

Par ailleurs, il y a Beyrouth, la capitale libanaise, constammenent prise pour cible, notamment les quartiers sud, fief du Hezbollah. 26 jours que les hostilités ont commencé entre Israël et le mouvement chiite, et déjà un millier de morts côté libanais. La plupart sont des civils.