DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les bombardements se poursuivent

Vous lisez:

Les bombardements se poursuivent

Taille du texte Aa Aa

Le ciel du Liban appartient aux chasseurs-bombardiers israéliens, qui multiplient les aller-retour entre leur base et leurs cibles. Inlassablement. De jour comme de nuit. La nuit dernière n’aura pas échappé à la règle. Parmi les cibles des bombes, les axes routiers, notamment entre le Liban et la Syrie, les ponts, histoire d’isoler un peu plus le pays et empêcher le Hezbollah de se réarmer.

Aucune région n’est vraiment épargnée : tout le Sud du pays, les villes côtières de Saïda et Tyr, et puis la plaine de la Beeka, à l’Est. Enfin, Beyrouth, la capitale, et plus particulièrement sa banlieue sud, fief du parti de dieu. Chaque jour qui passe, le bilan de ces bombardements intensifs s’alourdit. Au moins six membres d’une même famille ont été tués et deux autres blessés quand leur maison a été touchée, à Gazaniyeh, dans le Sud-Liban.