DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus de 1 000 morts au Liban

Vous lisez:

Plus de 1 000 morts au Liban

Taille du texte Aa Aa

Après 27 jours de combats, le bilan des 1000 victimes est désormais dépassé au Liban, si l’on en croit le décompte officiel. Depuis ce matin, les bombardements sur le pays du Cèdre se poursuivent. Au sud, 7 membres d’une même famille sont morts dans un raid qui a détruit leur maison. La banlieue chiite de Beyrouth est dévastée et désertée par ses habitants. Frappée à nouveau, de même qu’un autre fief du Hezbollah, la plaine de la Bekaa où passe la route qui relie le Liban à la Syrie.

Les combats se poursuivent également au sol près de la frontière entre Israël et le Liban. L’armée israélienne a annoncé la mort d’un de ses soldats. Le hezbollah affirme de son côté qu’il a fait 4 victimes ce matin.

Hier, 15 personnes dont 12 réservistes de l’armée israélienne sont mortes sous les roquettes du groupe chiite dans le nord de l’Etat hébreu. Le Premier ministre israélien Ehud Olmert et son ministre de la Défense Amir Peretz se sont entretenus de la situation ce matin. Ils ont évoqué les frappes à venir avec les dirigeants de l’armée. La presse israélienne croit savoir qu’elles viseront des symboles du pouvoir libanais et les infrastructures du pays dont une grande partie a déjà été détruite.