DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Isolés, les habitants de Tyr espèrent l'arrivée de l'armée libanaise

Vous lisez:

Isolés, les habitants de Tyr espèrent l'arrivée de l'armée libanaise

Taille du texte Aa Aa

Isolés du reste du Liban après la destruction des routes et des ponts, les habitants de Tyr attendent avec un soulagement prudent l’annonce d’un possible déploiement de l’armée libanaise à la frontière avec Israël. La ville côtière et ses paysages de carte postale ont laissé place après 28 jours de combats à une cité fantôme. Tsahal a interdit depuis lundi toute circulation dans la ville en prévision d’une extension de la zone des hostilités.

Seules les ambulances viennent rompre le silence d’une ville vidée de ses habitants où seuls les rescapés survivent en se cachant dans des abris. Tous ont en mémoire l’invasion israélienne de 1982 qui a valu à leur port des années de chaos comme l’explique un couple qui vit reclu avec ces enfants : “Je n’ai pas peur, Dieu merci. Mais je suis inquiète pour mes enfants, comment vont-ils vivre sous les bombardements ?”, affirme une femme. “Si seulement Israël voulait juste vivre en paix avec nous, nous pourrions vivre en paix avec eux”, déclare son mari. En attendant, ils tentent de survivre malgré tout.