DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'espoir d'un cessez le feu au Liban


monde

L'espoir d'un cessez le feu au Liban

Les membres du conseil de sécurité de l’ONU se seraient mis d’accord sur une résolution qui pourrait être adoptée au plus tard mercredi. Le texte devrait exiger le retrait des troupes israéliennes après l’arrêt des hostilités, comme le souhaite le gouvernement libanais. Le ministre allemand des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeir est attendu à Beyrouth :

“Comme vous le savez ces derniers jours il y avait pas mal de discussions à l’ONU sur le projet de la résolution, mais maintenant, un consensus se dégage et l’accord est en vue – et l’important maintenant est d’obtenir l’acceptation du texte par les différentes parties.”

Le gouvernement libanais s’est dit prêt à déployer 15 000 soldats parallèlement au retrait de Tsahal derrière la ligne bleue. L’armée libanaise a fait appel à ses réservistes. Le premier ministre Fouad Siniora a assuré qu’une fois déployée, l’armée libanaise serait la seule force au Liban sud . Une mesure réclamée depuis septembre 2004 dans la résolution 1559.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une nuit noir pour les habitants de Chiah