DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La cloche de Marcinelle a retenti 262 fois en hommage aux mineurs de la catastrophe du bois Cazier il y a tout juste 50 ans

Vous lisez:

La cloche de Marcinelle a retenti 262 fois en hommage aux mineurs de la catastrophe du bois Cazier il y a tout juste 50 ans

Taille du texte Aa Aa

L‘émotion était très vive aujourd’hui dans le pays noir de Charleroi en Belgique. Plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées pour se souvenir des gueules noires qui ont péri dans la plus grande catastrophe minière de l’histoire du royaume. Il y avait dans la foule les enfants, les familles des victimes mais aussi d’anciens mineurs. Leur bleu de travail et leur casque reportés fièrement pour l’occasion.

Le 8 août 1956, les anciens étaient descendus tôt à la mine pour arracher les pépites de charbon .C’est une erreur de manipulation qui provoqua un gigantesque incendie. Il s’est propagé à la vitesse d’un éclair faisant prisonniers les mineurs, certains enfouis jusqu‘à 1000 mètres sous terre. Seulement près d’une dizaine a survécu. La moitié des victimes était d’origine italienne. A l‘époque l’Italie échangeait sa main d‘œuvre contre du charbon. Le site du Bois Cazier a cessé son activité 10 ans après la tragédie. C’est aujourd’hui un musée.