DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : vers un amendement du projet de résolution franco-américain

Vous lisez:

Liban : vers un amendement du projet de résolution franco-américain

Taille du texte Aa Aa

Sous la pression du Liban et des pays arabes, les puissances du Conseil de sécurité de l’Onu se dirigent vers un amendement du projet de résolution franco-américain sur le conflit israélo-libanais. Paris qui négocie avec Washington appuie les demandes de Beyrouth. “Mon objectif est d’incorporer au texte certaines idées qui nous ont été soumises ces derniers jours”, a déclaré l’ambassadeur de France à l’Onu, Jean-Marc de la Sablière.

Beyrouth et les pays arabes veulent que le projet de résolution exige le retrait des forces israéliennes du Liban après la cessation des hostilités. “Personne dans notre région n’est convaincu par la logique israélienne, a insisté le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa, qui est à la tête d’une délégation au Conseil de sécurité. Vu la situation, nous ferions mieux d’avoir un cessez-le-feu le plus vite possible. Le Conseil de sécurité est appelé à prendre ses responsabilités et a décidé d’un cessez-le-feu ou de la fin immédiate des hostilités.” Autre donnée que les membres du Conseil de Sécurité devraient prendre compte : l’annonce du gouvernement libanais qu’il est prêt à déployer 15 000 soldats au Liban-sud où règne en maître le Hezbollah, considéré comme un “état dans l‘état”.