DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guerre et diplomatie

Vous lisez:

Guerre et diplomatie

Taille du texte Aa Aa

Le 30è jour de guerre au Liban, et Beyrouth a encore été secouée par une série d’explosions ce jeudi matin. La capitale libanaise prend de plus en plus des allures de champ de bataille… L’espoir est pourtant venu la nuit dernière d’Israël, qui souffle le chaud et le froid. Peu de temps après avoir approuvé le principe d’une extension de l’offensive terrestre de son armée, le Premier ministre Ehud Olmert a suspendu ladite opération, pour laisser sa chance au processus diplomatique en cours aux Nations unies.

Car à New York, le conseil de sécurité de l’ONU pourrait se prononcer aujourd’hui sur la résolution présentée par la France et soutenue par les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Cette résolution prévoit la cessation des hostilités suivie d’un accord politique sur les conditions d’un cessez-le-feu durable, puis du déploiement d’une force internationale. Un plan qui n’a toutefois pas reçu l’aval des principaux intéressés – les belligérants Israël et le Hezbollah, et le Liban…