DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tirs croisés

Vous lisez:

Tirs croisés

Taille du texte Aa Aa

Les journées se suivent et se ressemblent dans la guerre que se livrent Israël et le Hezbollah, avec leur lot de morts de part et d’autre. Ce matin, un tir de roquette du Hezbollah sur un village arabe du nord d’Israël a fait deux morts, dont un bébé. Le village de Deir el-Assad est situé à une vingtaine de km de la frontière israélo-libanaise. Hier, l’armée israélienne a pris le contrôle de la ville libanaise chrétienne de Marjayoun, qui se trouve à une petite dizaine de km de la frontière. Les soldats n’ont apparemment rencontré aucune résistance de la population.

Hier a aussi été l’une des journées les plus sanglantes depuis le début des hostilités, le 12 juillet. De source israélienne, le bilan s’est élevé à 15 soldats israéliens et 40 miliciens du Hezbollah tués. Israël qui affirme que des Guides de la révolution iraniens se trouvaient parmi les miliciens du Hezbollah. Ce qu’a démenti le Hezbollah.