DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

306 soldats fusillés pendant la 1ère Guerre Mondiale bientôt réhabilités

Vous lisez:

306 soldats fusillés pendant la 1ère Guerre Mondiale bientôt réhabilités

Taille du texte Aa Aa

C’est l’heure du grand pardon au Royaume-Uni. Le gouvernement britannique va demander la réhabilitation par voie législative des 306 soldats fusillés pendant la première guerre mondiale. Pour leurs descendants c’est la fin d’un long combat. Une réhabilitation morale et officielle pour tous ceux qui ont perdu un proche même si pour beaucoup d’entres eux, elle arrive trop tard.

“Ma mère est décédée il y a 13 ans mais elle était encore vivante lorsque nous avons commencé notre combat pour mon père. Si elle était encore parmi nous aujourd’hui, je suis sure qu’elle serait très heureuse”, explique la fille d’un de ces soldats fusillés.

Les familles de ces soldats fusillés tentent d’obtenir leur réhabilitation depuis 1990, date de la déclassification des archives militaires. Elles ont notamment fait valoir que leurs proches souffraient de stress post-traumatique après des mois de bombardements dans les tranchées du nord de la France.

L’Etat-major britannique a fait exécuter 306 soldats venus de Grande-Bretagne et du Commonwealth entre 1914 et 1918 pour des motifs allant de la désertion à la lâcheté. En France, 675 soldats dont 40 Maghrébins et 15 Africains ont été fusillés pour les mêmes motifs et en Allemagne, ils étaient au moins 25.