DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aide humanitaire : les initiatives se multiplient

Vous lisez:

Aide humanitaire : les initiatives se multiplient

Taille du texte Aa Aa

Les organisations humanitaires s’activent pour venir en aide aux Libanais. Le premier convoi du PAM, le Programme alimentaire mondiale, de l’Onu a été l’un des premiers à arriver dans le sud-Liban après le début du cessez-le-feu. Des centaines de tonnes d’aide sont encore attendues. Notamment celles transportées par un navire italien parti ce jeudi matin de l’extrême-sud de l’Italie tandis qu’un bateau français arrivait à Beyrouth avec à son bord 1400 tonnes de vivres, de vêtements, de tentes, de médicaments ainsi que des véhicules, notamment des ambulances. Une aide provenant d’une trentaine d’ONG françaises et libanaises, et entre autres des agences de l’Onu.

Le Comité international de la Croix-Rouge a annoncé de son côté qu’il avait envoyé des techniciens pour réparer les canalisations d’eau ainsi que des convois d’aide. Signe d’un début de retour à la normale : la réouverture de l’aéroport international de Beyrouth ce jeudi pour la première fois depuis 5 semaines. Le premier vol de passagers provenait de Jordanie. L’aéroport avait été bombardé au lendemain de l’enlèvement des 2 soldats israéliens, enlèvement qui a mis le feu aux poudres. Ce jeudi, le commissaire européen à l’aide humanitaire a pressé Israël de lever le blocus aérien et maritime imposé au Liban depuis plus d’un mois.