DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée libanaise accèlère son déploiement dans le sud Liban

Vous lisez:

L'armée libanaise accèlère son déploiement dans le sud Liban

Taille du texte Aa Aa

Par la mer, depuis le port de Tyr, ou par la route, les blindés libanais progressent vers le sud du pays. A la mi-journée, l’armée avait déjà pris position dans une trentaine de villages au sud du fleuve Litani, dont plusieurs à la frontière avec Israël. 6000 soldats de trois brigades sont mobilisés pour cette première phase de déploiement, au total ce sont 15000 soldats libanais qui sont attendus sur le terrain, ils seront bientôt rejoint par autant de casques bleus de la Finul. La force onusienne prévoit le déploiement d’ici 15 jours d’un premier bataillon de 3500 hommes, en renfort des 2000 déjà sur place. Et la Finul devrait être renforcée, comme le souligne son commandant le général Alain Pellegrini : “La nouvelle Finul sera plus forte, avec plus d’hommes, et surtout, avec de nouvelles règles d’engagement militaire.”

Comme le prévoit la résolution de l’ONU, la Finul et l’armée libanaise vont opérer dans cette zone à la frontière avec Israël qui pendant presque 40 ans, avait échappé au contrôle de Beyrouth. Un déploiement que les soldats israéliens, qui on quitté les lieux, observent avec attention, de l’autre côté de la frontière.