DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violentes attaques contre des pélerins chiites à Bagdad à l'occasion des commémoration de la mort de l'imam Moussa al-Kazim

Vous lisez:

Violentes attaques contre des pélerins chiites à Bagdad à l'occasion des commémoration de la mort de l'imam Moussa al-Kazim

Taille du texte Aa Aa

Au moins une quinzaine de morts et plus de deux cents blessés dans une série d’attaques contre des pélerins dimanche matin à Bagdad.
Les attaques se sont produites tout au long de la matinée dans divers quartiers de la capitale irakienne. Un soldat irakien a été arrêté, surpris à tirer sur les pélerins, a indiqué un responsable du ministère de la Santé.
En dépit des menaces terroristes, plusieurs centaines de milliers de chiites sont venus se presser autour du mausolée de Kazimiyah dimanche matin dans l’ouest de Bagdad.
Beaucoup sont arrivés à pied après avoir effectué des centaines de kilomètres. Les autorités irakiennes attendent plus d’un million de fidèles ce dimanche pour ces commémmorations.
Les pélerins commémorent l’anniversaire de la mort de Moussa al-Kazim, le septième des douze imams du chiisme, mort persécuté à Bagdad en 799.
La sécurité avait été renforcée dans la crainte d’attentats. Des points de contrôles sont installés tous les 100 m. La circulation des voitures reste interdite sauf pour les véhicules de police et les ambulances. Les fouilles sont systématiques.
L’année dernière, lors de ces mêmes commémorations, une bousculade sur le pont al-Aïmah, pont donnant accès au mausolée, avait fait près de 1 000 morts.