DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

DaimlerChrysler condamné à indemniser des milliers d'actionnaires

Vous lisez:

DaimlerChrysler condamné à indemniser des milliers d'actionnaires

Taille du texte Aa Aa

Un tribunal allemand juge que le constructeur germano-américain DaimlerChrysler doit indemniser d’anciens actionnaires de Daimler Benz dans le cadre d’un conflit sur la valorisation de leurs actions au moment de la fusion de Daimler avec l’américain Chrysler.
C’est donc près de 200 millions d’euros au total que le 5ème constructeur automobile mondial devrait payer aux investisseurs à raison de 22 euros et 15 centimes par action.
Les détenteurs de 1,8% du capital de Daimler Benz avaient été forcés d‘échanger leurs titres lors de la fusion menée par le président du directionre de Daimler Benz Jurgen Schrempp en 1998 et certains d’entre eux avaient réclamé une indemnisation un an plus tard, estimant que le ratio utilisé pour l‘échange ne valorisait pas correctement leurs actions. DaimlerChrysler a fait appel de la décision du tribunal de Stuttgart.
Une autre action en justice a été intentée contre DaimlerChrysler par le milliardaire américain Kirk Kerkorian qui réclame une indemnisation équvalente à 700 millions d’euros environ. En tant que premier actionnaire de Chrysler en 1998, il reproche à DaimlerChrysler d’avoir présenté l’opération comme une fusion entre égaux et non comme un rachat ce qui permettait à Daimler selon lui de payer Chrysler moins cher et surtout lui évitait de payer une prime de contrôle.