DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran fait à nouveau grimper les cours du brut

Vous lisez:

L'Iran fait à nouveau grimper les cours du brut

Taille du texte Aa Aa

Après être monté lundi à plus de 73 dollars et 70 cents le baril de Brent de la mer du Nord, les tensions se sont un peu dissipées sur le marché londonien et le baril de Brent est revenu en fin de journée à 73 dollars et 40 cents. Certes on est loin
des niveaux de prix atteints au mois de mai dernier mais on s’en est aprroché récemment et si le déploiement d’une force internationale au Liban a calmé un temps les opérateurs, dans l‘échelle des risques géopolitiques, la relève a été prise aujourd’hui par l’Iran. La détermination de Téhéran à poursuivre son programme nucléaire à quelques jours de la date limite fixée par l’ONU pour la suspension de ce programme, fait craindre aux opérateurs pétroliers une réduction de l’offre pétrolière iranienne sur les marchés mondiaux. Une réduction que l’Opep malheureusement ne pourrait pas compenser.