DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Srebrenica : Del Ponte fustige la Serbie

Vous lisez:

Srebrenica : Del Ponte fustige la Serbie

Taille du texte Aa Aa

Le plus grand procès porté jusqu‘à présent devant le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie est entré dans le vif du sujet ce lundi. Le procureur en chef du TPI a prononcé une déclaration liminaire avant le début du jugement proprement dit des sept Serbes de Bosnie qui comparaissent. Carla Del Ponte a fustigé les autorités serbes pour leur refus, “inexcusable” selon elle, de livrer Ratko Mladic et Radovan Karadzic, les chefs militaire et politique des Serbes de Bosnie toujours en fuite.

Les sept inculpés jugés en ce moment par le tribunal de La Haye sont tous accusés de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité pour le massacre d’environ 8.000 musulmans perpétré dans l’enclave de Srebrenica, dans l’est de la Bosnie, en juillet 1995. Cinq de ces accusés sont en plus accusés de génocide. Tous plaident non coupables. A ce jour, une soixantaine de charniers ont été découverts autour de Srebrenica. Le dernier en date est le plus grand avec 1.153 squelettes exhumés.