DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La population libanaise appelle son armée et le Hezbollah à s'unir

Vous lisez:

La population libanaise appelle son armée et le Hezbollah à s'unir

Taille du texte Aa Aa

A Tebnine, à 30 km de Tyr et à 12 km de la frontière entre le Liban et Israël, la population de cette cité appelle l’armée libanaise et le Hezbollah à s’unir. Accueillie avec sympathie, les soldats se sont déployés en plusieurs points de la ville. Pour une très grande majorité de la population, l’armée libanaise ne doit pas désarmer le Hezbollah mais elle doit l’aider à lutter contre l’ennemi commun, l’armée israélienne.

A l’hôpital de Tebnine, les soldats ont trouvé des armes laissées par des combattants chiites comme l’explique leur commandant : “C’est un guide de guerre on comprend comment les combattants du Hezbollah travaillent pendant la guerre”.

A l’unisson de sa population, plusieurs élus du conseil municipal de Tebnine, se disent eux aussi favorable à une coopération entre l’armée libanaise et le Hezbollah a l’image de cette élue chrétienne : “L’armée libanaise ne doit pas faire partir les gens du Hezbollah. Le Hezbollah aide les gens d’ici, il ne faut pas le faire partir”.

Pour le moment l’armée libanaise n’est pas allée plus au Sud et notamment dans le village de Bint Jbeil. Ce dernier est toujours occupé par les troupes israéliennes.