DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président israélien interrogé par des policiers

Vous lisez:

Le président israélien interrogé par des policiers

Taille du texte Aa Aa

La guerre au Liban à peine terminée, les scandales refont surface en Israël. Ils éclaboussent le chef du gouvernement, l’un de ses ministres, et le président Moshé Katzav. Ce dernier a été interrogé par les policiers mercredi matin dans son bureau. Il est soupçonné d’avoir obligé deux employées de la présidence à entretenir des relations sexuelles avec lui, les menaçant de les licencier si elles refusaient. Le président ne bénéficie d’aucune immunité en Israël et Katzav pourrait être contraint à la démission.

Le ministre israélien de la Justice Haïm Ramon, un proche du Premier ministre, a lui démissionné dimanche dernier après son inculpation, également dans une affaire de harcèlement sexuel. C’est Meir Sheetrit, le ministre de l’Habitat, qui le remplace. Il a été nommé ce mercredi dans l’attente du procès du titulaire du poste. Le Premier ministre Ehud Olmert lui-même est touché par un scandale. Il est soupçonné d’avoir bénéficié d’une remise lors de l’achat de son appartement à Jérusalem.