DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien : les grandes puissances étudient la réponse de Téhéran

Vous lisez:

Nucléaire iranien : les grandes puissances étudient la réponse de Téhéran

Taille du texte Aa Aa

A Téhéran toute la presse suivait de près aujourd’hui les dernières étapes du dossier nucléaire iranien. Le groupe des 6 examine actuellement la réponse de la république islamiste à l’offre des grandes puissances. Hier le négociateur en chef iranien a donné une réponse ambiguë aux diplomates du Conseil de sécurité de l’Onu, Il est prêt à l’ouverture de “négociations sérieuses” sur le sujet mais ne veut visiblement rien lâcher sur la suspension de l’enrichissement d’uranium posée comme condition préalable. Ce matin, le chef de la diplomatie française a réaffirmé que le retour à des négociations avec l’Iran reste conditionné à cet arrêt des activités d’enrichissement.

Ce qui est certain, Téhéran continue de souffler le chaud et le froid alors qu’il ne reste que huit jours avant l‘échéance du 31 août fixé par le Conseil de sécurité de l’ONU. L’Iran est censé suspendre son enrichissement d’uranium à cette date, faute de quoi le Conseil de sécurité envisagera des sanctions pour l’y contraindre. Les grandes puissances redoutent que l’Iran ne détourne ses activités nucléaires civiles pour fournir la matière première de l’arme nucléaire.