DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Troisième audience du procès de Saddam Hussein dans le dossier Anfal.

Vous lisez:

Troisième audience du procès de Saddam Hussein dans le dossier Anfal.

Taille du texte Aa Aa

Encore aujourd’hui, l’ancien rais a du entendre les terribles litanies des témoins à charge…. Cette femme kurde a évoqué elle aussi à la barre les bombardements chimiques sur son village le 16 avril 87. La sanglante répression du régime irakien contre la population kurde durant les années 87 et 88 aurait fait 180.000 morts. Saddam Hussein, et ses six co-accusés dont son cousin, surnommé “Ali le chimique” à cause de son goût pour les gazes de combats, sont poursuivis pour génocide. Ils sont accusés d’avoir ordonné et mis en oeuvre les campagnes Anfal dans le but d‘éliminer ces populations. la défense veut prouver qu’il s’agissait d’une stratégie classique de lutte contre la guérilla.

Dans le village de Shorish, à 60 kilomètres de Kirkouk, l’ouverture du procès Anfal a ravivé la douleur et les désirs de vengeance. Dans le petit cimetière, les survivants sont venus prier et rendre hommage à leurs victimes. Ils espèrent que justice, enfin, leur sera rendue.