DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bien vivante : Natascha a été détenue 8 ans au fond d'une cave

Vous lisez:

Bien vivante : Natascha a été détenue 8 ans au fond d'une cave

Taille du texte Aa Aa

La fin heureuse de l’une des histoires de disparition d’enfant les plus tragiques d’Autriche. La jeune fille dissimulée sous un pull bleu qui a été retrouvée hier errant dans la banlieue de Vienne est bien Natascha Kampush, enlevée il y a huit ans, alors qu’elle se rendait à l‘école. Elle a été identifiée par ses parents grâce à une cicatrice. Malgré des recherches sans précédent, et de multiples rebondissements, la petite fille n’avait jamais été retrouvée. Mais hier, quelqu’un a appelé la police affirmant qu’elle était Natascha, et qu’elle venait de s‘échapper de l‘étroit réduit ou son ravisseur l’enfermait au fond du garage d’un pavillon de banlieue, près de Vienne.

Il s’agirait d’un homme de 44 ans, un technicien en télécommunications, il s’est suicidé hier soir en se jetant sous un train. Une lointaine connaissance de la famille. Il aurait même été interrogé au début du drame. Quant aux parents de Natascha, ils n’arrivent pas à y croire et ne cachent pas leur émotion. Son père Ludwig Koch s’est dit bouleversé, il a demandé aux journalistes un peu de temps et de tranquillité

La jeune fille va relativement bien, aucune indication pour l’instant qu’elle ait subi des sévices sexuels. Victime du “syndrome de Stockholm” selon les enquêteurs, elle se serait attachée toutes ces années à son ravisseur.