DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Liban poursuit son travail de deuil

Vous lisez:

Le Liban poursuit son travail de deuil

Taille du texte Aa Aa

Ici à Tyre, les pelleteuses s’activent, pour exhumer 35 cercueils, enterrés à la hâte pendant le conflit. Aujourd’hui les familles récupèrent les corps des leurs, tués dans un bombardement le 23 juillet, pour pouvoir leur offrir une sépulture décente, dans leur village. On estime à 160 le nombre de personnes enterrées temporairement dans des fosses communes au Liban.

La guerre finie, la mort est encore partout. Elle rôde, sous la forme de bombes à fragmentation non explosées. En 10 jours, 8 personnes ont été tuées, et 38 autres blessées, par ses armes larguées par Tsahal pendant le conflit. Premières victimes, les enfants. Autre souffrance pour le peuple libanais, le maintien du blocus aérien et maritime israélien, qui tue l‘économie présente et future. Les Nations- Unies évaluent à au moins 15 milliards de dollars les pertes économiques du Liban.