DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arrivée de nouveaux soldats français au Liban

Vous lisez:

Arrivée de nouveaux soldats français au Liban

Taille du texte Aa Aa

Jacques Chirac l’a annoncé hier, la présence militaire française va être renforcée au Liban, et dès ce matin, 170 soldats du génie ont débarqué à Naqoura, dans le sud du pays. Ces hommes sont spécialisés dans le déblaiement, la reconstruction et le déminage. La France devrait garder le commandement de la Finul élargie, un privilège que réclamait aussi l’Italie. Le chef du gouvernement italien, Romano Prodi, interviewé au micro d’Euronews, a cependant confirmé l’envoi de troupes au Liban, avec ou sans commandement italien : “Ce n’est pas un concours de beauté, et nous devons tout faire pour contribuer à restaurer la paix. si nous avons les commandes c’est bien, sinon nous participerons quand même.”

Le général français Alain Pellegrini, actuel chef de la Finul, devrait rester en poste, une initiative perçue comme un geste à l‘égard de Paris qui a décidé d’envoyer 1600 hommes supplémentaires au Liban, pour atteindre le chiffre total de 2000 soldats. Le président Chirac l’a annoncé hier soir : “Deux bataillons supplémentaires viendront sur le terrain étendre notre dispositif au sein de la Finul. Deux mille soldats français seront ainsi placés sous casques bleus au Liban.”

La France, seul pays à avoir envoyé des troupes, pourrait montrer l’exemple. Les Européens se retrouvent dans la journée à Bruxelles pour faire le point sur leurs contributions respectives à la force internationale au Liban.