DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rien ne va plus au Labour

Vous lisez:

Rien ne va plus au Labour

Taille du texte Aa Aa

Pour Tony Blair et les membres de son gouvernement, particulièrement sa ministre des Affaires étrangères, Margaret Beckett, cette rentrée politique est un véritable cauchemar. Entre 30 et 40 membres du parti du Premier ministre britannique, le Labour, ont rendu leur carte de membre pour protester contre la politique internationale du Foreign Office. Tous mettent en cause la situation au Liban et l’alignement britannique sur les Etats-Unis. Pour la plupart musulmans, ces dissidents ont rejoint les Libéraux démocrates, seul parti britannique qui s‘était opposé à la guerre en Irak par exemple.

Menies Campbell, leader des Lib Dem, estime que ces défections sont une véritable “gifle dans la figure de Tony Blair”. A Bruxelles également la ministre des Affaires étrangères britannique a été reçue par des manifestations hostiles… Pour Tony Blair, au plus bas dans les sondages, le vent a clairement commencé à tourner.