DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

2.500 Italiens pour la FINUL renforcée

Vous lisez:

2.500 Italiens pour la FINUL renforcée

Taille du texte Aa Aa

L’Italie contribuera à la nouvelle force de maintient de la paix au Liban à hauteur de 2.500 soldats. Le contingent prendra la mer dès ce mardi, direction le QG de la FINUL renforcée, à Naqoura, dans le sud du Liban. Une FINUL qui doit garantir l’application de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU a insisté la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni, en visite en Allemagne : “Le rôle de la force internationale c’est d’aider le gouvernement libanais, et aussi de veiller à l’application totale, entière et je l’espère rapide, de la résolution 1701, y-compris le déploiement de l’armée libanaise dans le sud du Liban et faire respecter l’embargo sur les armes afin d’empêcher le Hezbollah de se réarmer à l’avenir”.

Pour le président français Jacques Chirac, la communauté internationale doit profiter du contexte actuel pour remettre en selle le processus de paix dans l’ensemble du Proche Orient : “Une relance immédiate du processus de paix s’impose, et j’appelle dans cet esprit, dans cette perspective, à une réunion rapide du quartet”.

Pour ce qui est de sa contribution à la FINUL renforcée, la France a décidé d’envoyer 2.000 hommes au Sud-Liban. La Turquie a également donné un accord de principe à une participation.