DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fièvre catarrhale: l'Unioon européenne assouplit les mesures de protection

Vous lisez:

Fièvre catarrhale: l'Unioon européenne assouplit les mesures de protection

Taille du texte Aa Aa

Le soulagement pour les éleveurs des Pays-Bas, de Belgique et d’Allemagne confrontés à la maladie de la langue bleue. Les experts vétérinaires des 25 ont décidé lundi d’assouplir les mesures de restriction au transport et au commerce des ruminants. Dans le même temps ils ont élargi la zone de surveillance dans laquelle les mouvements des bêtes sont contrôlés: le nord de la France et le Luxembourg sont à leur tour concernés.

Le virus de la maladie de la langue bleue qui touche l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas depuis la mi-août est originaire d’Afrique subsaharienne. C’est la première fois que cette maladie qui n’affecte que le bétail, frappe le nord de l’Europe. C’est aussi la première fois que ce virus, le “sérotype 8” est détecté en Europe. Les fortes températures de juillet pourraient être à l’origine de l‘épizootie dans ces pays. Il n’existe pas de traitement efficace et pour l’heure le moucheron vecteur du virus n’a pas été formellement identifié.