DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : un nouveau haut lieu du tourisme frappé par la vague de violence

Vous lisez:

Turquie : un nouveau haut lieu du tourisme frappé par la vague de violence

Taille du texte Aa Aa

Une explosion a fait au moins trois morts et une vingtaine de blessés lundi après-midi dans le centre de la ville d’Antalya, sur la côte sud du pays. Selon des témoins, la déflagration s’est produite dans un café-restaurant de l’avenue principale de la localité, et ce café a pris feu.

Cette explosion survient moins de 24 heures après quatre attentats perpétrés à Marmaris, une autre station balnéaire turque, et à Istanbul, la première ville du pays. Ils ont fait en tout 27 blessés et ont été revendiqués ce lundi par un groupe armé kurde, “Les Faucons de la liberté du Kurdistan”. Ce mouvement les présente comme des représailles aux mesures de confinement dont fait l’objet en Turquie le chef historique de la lutte séparatiste kurde, Abdullah Ocalan. Dans la ville de Marmaris, prisée par les touristes britanniques et scandidnaves, les trois attentats quasi-simultanés ont fait 21 blessés, dont une dizaine de citoyens britanniques. Ces attaques visent à frapper le secteur vital du tourisme en pleine haute saison en Turquie.