DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

British Petroleum accusé de manipulation de cours

Vous lisez:

British Petroleum accusé de manipulation de cours

Taille du texte Aa Aa

Le groupe pétrolier britannique BP a confirmé de nouvelles enquêtes aux Etats Unis sur d‘éventuelles manipulations de cours de sa part : sur les marchés du brut et de l’essence sans plomb. Selon la presse économique américaine, la commission américaine des marchés à terme sur les matières premières et la commission de régulation du secteur enquêteraient sur des faits remontant à 2003/2004 pour les échanges de brut et à une séance unique en 2002 pour le sans-plomb. Ces nouvelles enquêtes s’ajouteraient à celle déjà en cours sur une éventuelle manipulation du gaz propane en 2004, démentie par le groupe.

BP : second groupe pétrolier européen derrière Shell, est au coeur de multiples enquêtes aux Etats Unis depuis un an. Un tribunal texan examine toujours les responsabilités de la compagnie dans l’explosion de la raffinerie BP de Texas City qui avait tué 15 personnes en mars 2005. Et British Petroleum est également visé par une procédure pénale en Alaska après qu’une fuite sur un oléoduc de Prudhoe Bay ait déversé 1 million de litres de brut en mars dernier causant la pire pollution de l’histoire de la région.