DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : un mea culpa et la création d'une commission d'enquête publique sur les ratées de la guerre au Liban

Vous lisez:

Israël : un mea culpa et la création d'une commission d'enquête publique sur les ratées de la guerre au Liban

Taille du texte Aa Aa

Le premier ministre israélien Ehud Olmert a annoncé qu’il nommerait lui même les enquêteurs sur la gestion du conflit contre le Hezbollah alors que ses détracteurs réclamaient une commission indépendante, dirigée par la cour suprême. Le ministre de la défense Amir Peretz et le chef de l’Etat Major n’ont guère plus à craindre. L’armée israélienne mènera sa propre enquête sur les stratégies qui ont été adoptées. Depuis le cessez-le-feu, de nombreuses voix se font entendre au sein des réservistes de Tsahal. Ils critiquent la façon dont ont été menées les opérations sur le terrain dénonçant les ordres contradictoires et les rations alimentaires qui mettaient parfois plusieurs jours à arriver dans la zone des combats.

Ils ont trouvé un écho auprès de la population puisque d’après un dernier sondage 2 électeurs sur 3 réclament la démission du chef du gouvernement. Ehud Olmert pour calmer la fronde a publiquement admis lors d’une réunion des maires à Haïfa qu’Israël n’avait pas été préparé pour la guerre comme il aurait dû l‘être.