DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les premiers soldats italiens de la Finul renforcée font route vers le Liban

Vous lisez:

Les premiers soldats italiens de la Finul renforcée font route vers le Liban

Taille du texte Aa Aa

Ce contingent d’un millier d’hommes est parti mardi matin de Brindisi et de Taranto à bord de cinq navires militaires dont le porte-avions Garibaldi. Les soldats doivent arriver vendredi dans la ville portuaire de Tyr qui a essuyé de lourds bombardements de l’armée israélienne. Romano Prodi, le Président du Conseil italien a salué ces troupes et a qualifié leur “mission de délicate et d’une énorme portée historique”.

Les Italiens vont renforcer la Finul dont ils constitueront à terme la première force avec 2450 hommes sur le terrain. L’Italie prendra le relais de la France à la tête de cette mission en février 2007. Les renforts français poursuivent leur déploiement en attendant l’arrivée de nouvelles troupes d’ici la mi-septembre.

Des soldats du génie français sont présents à Beyrouth pour participer à la reconstruction d’une quinzaine de ponts détruits durant le conflit entre Israël et le Hezbollah. La Finul recevra bientôt des renforts espagnols et turques. Madrid et Ankara attendent le feu vert de leurs parlements qui doivent se prononcer tout deux la semaine prochaine. A terme, 7000 militaires européens seront engagés dans la force internationale. En attendant, les Casques bleus poursuivent leur travail de déminage à l’image de ces soldats chinois dans le Sud-Liban.