DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kofi Annan demande la levée du blocus au Liban, Israël refuse

Vous lisez:

Kofi Annan demande la levée du blocus au Liban, Israël refuse

Taille du texte Aa Aa

Kofi Annan avait essentiellement une exigence en arrivant en Israël. La levée du blocus imposé au Liban, notamment pour des raisons économiques. Il s’est vu opposé une fin de non recevoir, en tout cas dans l’immédiat, par le Premier ministre israélien Ehud Olmert : “Tout sera réalisé, y compris la levée de l’embargo, dans le cadre de la mise en œuvre complète des différents articles”.

Sous entendu les différents articles de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité, et notamment le déploiement des Casques Bleu. Ce qui ne devrait plus tarder selon le Secrétaire général de l’Onu : “Nous allons essayer de doubler les effectifs pour arriver à 5.000 hommes dans les prochains jours, les prochaines semaines, et j’espère qu’en parallèle, le retrait israélien se poursuivra et que lorsque nous atteindrons ce niveau Israël aura achevé son retrait et nous aurons une force efficace et crédible sur le terrain”.

Mais là encore, Ehud Olmert a laissé entendre que le retrait prendrait probablement un peu plus de temps, même si Tsahal a évacué ce mercredi une partie du secteur oriental du sud-Liban. Reste la question des prisonniers israéliens, Kofi Annan a exigé leur libération sans condition. Cette fois Ehud Olmert est d’accord, mais c’est le Hezbollah qui dit non, sauf dans le cadre d’un échange de prisonniers.