DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran ne plie pas et poursuit l'enrichissement d'uranium

Vous lisez:

L'Iran ne plie pas et poursuit l'enrichissement d'uranium

Taille du texte Aa Aa

L’Iran n’a pas renoncé à l’enrichissement d’uranium mais il n’y a pas de preuve que son programme nucléaire soit de nature militaire. Le rapport de l’AIEA est formel. Téhéran avait jusqu’au 31 août minuit pour renoncer à ses activités nucléaires. Mohammed El-Baradeï, le directeur de l’AIEA tente de clamer le jeu : “Il y a plusieurs cas. La Corée du Nord dit avoir développé des armes nucléaires. Pour l’Iran, nous travaillons beaucoup pour savoir si son programme est de nature pacifique.”

L’Iran s’expose donc maintenant à des sanctions même si l’Union européenne et Kofi Annan, le secrétaire général de l’ONU privilégient toujours le dialogue. Ainsi une rencontre est prévue mercredi prochain entre Ali Larijani, le négociateur iranien et Javier Solana le chef de la diplomatie européenne. Le lendemain ce sont les 5 membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Allemagne qui se verront à Berlin. Le rapport de l’AIEA n’est pas une surprise. Ce matin le président iranien avait répété qu’il ne renoncerait jamais à l‘énergie nucléaire pacifique. Le casse-tête iranien est donc loin d‘être terminé.