DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran reste inflexible sur le nucléaire

Vous lisez:

L'Iran reste inflexible sur le nucléaire

Taille du texte Aa Aa

Diviser pour mieux régner. Une stratégie que l’Iran utilise et maîtrise à la perfection dans son bras de fer avec la communauté internationale sur son programme nucléaire, purement civil selon Téhéran, également militaire selon Washington. Le président Mahmoud Ahmadinejad a ainsi conseillé à l’Union européenne de se démarquer de la position américaine, qualifiée d’“agressive”, et de privilégier la négociation.

L’ultimatum lancé par le Conseil de Sécurité des Nations Unies pour que Téhéran suspende l’enrichissement d’uranium prend fin ce soir à minuit. La menace de sanctions économiques contre la République islamique est donc de plus en plus concrète. Des sanctions qui ne l’effraient pas pour autant.

Mahmoud Ahmadinejad répète à l’envie que son pays ne renoncera pas à son droit inaliénable d’accéder à l‘énergie nucléaire. Même s’il s’est dit prêt la semaine dernière à retourner sérieusement à la table des négociations. Les sanctions pourraient être évoquées la semaine prochaine en Europe lors d’une réunion des cinq membres permanents du Conseil de Sécurité plus l’Allemagne.