DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un sit-in des députés libanais ?

Vous lisez:

Vers un sit-in des députés libanais ?

Taille du texte Aa Aa

100 000 personnes ont manifesté hier à Tyr au sud du Liban. Elles commémoraient le 28e anniversaire de la mort de l’imam qui a créé le Amal, un mouvement chiite. Elles brandissaient des drapeaux de cette organisation mais aussi du Hezbollah. Le président du Parlement libanais Nabih Berri avait fait le déplacement dans cette ville qui a énormément souffert au cours du conflit entre Israël et le Hezbollah. Il a appelé les 128 députés du pays du Cèdre à faire un sit-in pour protester contre le blocus israélien qui asphyxie l‘économie libanaise. Une opération qui pourrait débuter demain.

Mercredi, le Premier ministre israélien, Ehud Olmert, avait exclu toute levée de ce blocus avant l’application complète de la résolution 1701 de l’ONU. Elle prévoit notamment le déploiement d’une force internationale de paix au sud du Liban aux côtés de troupes de l’Etat hébreu.

Les premiers soldats du pays du Cèdre sont arrivés hier dans cette région, accompagnés par des membres des Nations Unies. Les troupes libanaises n’y étaient pas revenues sur place depuis plus de 30 ans. La veille Israël avait évacué les positions qu’elles tiennent désromais. 5 000 casques bleus doivent prendre position sur place. Les effectifs devraient être au complet d’ici la fin du mois de septembre.