DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 25 au chevet du Proche Orient

Vous lisez:

Les 25 au chevet du Proche Orient

Taille du texte Aa Aa

La situation au Proche Orient en tête de l’ordre du jour de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne. Les 25 sont réunis en Finlande depuis hier. Ils ont annoncé qu’ils avaient recommencé à verser de l’argent aux Territoires palestiniens.

Depuis l’arrivée du Hamas au pouvoir en janvier dernier, l’aide financière européenne est suspendue. Les nouvelles allocations ont donc été versées directement à 400 centres de santé et à une vingtaine d’hôpitaux. Elles ont également servi à assurer l’accès à l’eau potable à plus d’un millions de personnes. Ce mécanisme est approuvé par les Etats-Unis, la Russie et l’ONU car il permet de contourner les autorités palestiniennes.

La Bande de Gaza et la Cisjordanie traversent une crise économique très grave. Les caisses de l’Etat sont vides, les infrastructures sont détruites. Hier les bâilleurs de fond internationaux ont décidé de verser 390 millions d’euros aux Palestiniens lors d’une réunion des donateurs à Stockholm.

Après son engagement dans la force de paix au Liban, l’Union europèenne espère maintenant relancer le processus de paix israélo palestinien. Elle veut favoriser l‘émergence d’un gouvernement palestinien d’Union nationale entre le Fatah du président Mahmoud Abbas et le Hamas qui refuse toujours de reconnaître Israël. Pour les 25, ce gouvernement permettrait d’avoir un interlocuteur crédible pour de futures négociations avec l’Etat hébreu.