DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les soldats italiens ont commencé à débarquer à Tyr, au Liban

Vous lisez:

Les soldats italiens ont commencé à débarquer à Tyr, au Liban

Taille du texte Aa Aa

Près de 900 hommes doivent arriver d’ici la fin du week-end. Les premiers militaires ont été déposés à terre par des hélicoptères et des zodiacs. Ils ont contrôlé la plage pour s’assurer des conditions de sécurité et préparer le débarquement des unités qui patientaient à bord de 5 bateaux au large.

Ces hommes vont participer à la FINUL renforcée, la force de paix internationale qui va tenter de garantir la paix au Pays du Cèdre. La plupart appartiennent à un corps d‘élite de la marine de Venise. Ils vont se déployer à l’est de Tyr, au sud du fleuve Litani. Dans 10 jours, ils seront rejoints par 120 autres militaires. Au total le contingent italien sera composé de 2 500 hommes. L’Italie fournit la plus grosse contribution à la force internationale qui pourrait compter jusqu‘à 15 000 soldats. Un tiers de l’effectif devrait être sur place d’ici 15 jours.

La France, qui enverra 2 000 hommes, assurera le commandement de la Finul renforcée jusqu’en février avant de passer le relais aux Italiens. L’arrivée de ces premiers bérets bleus est plutôt bien accueillie par la population. La perspective d’une reprise des hostilités semble s‘éloigner.

“ Nous les accueillons comme des forces de maintien de la paix, dit un habitant, et non comme les autres casques bleus qui étaient là pour nous empêcher de commettre une agression. Cette fois, ils devraient empêcher les agressions des deux côtés.” Une jeune femme dit espérer “ qu’ils maintiendront le calme entre Israël et le Liban.”
L’ensemble du dispositif devrait être déployé d’ici 4 mois.