DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les soldats italiens se déploient au sud du Liban

Vous lisez:

Les soldats italiens se déploient au sud du Liban

Taille du texte Aa Aa

Les troupes italiennes arrivent au Liban sous les applaudissements de la population. Bérets bleus sur la tête, les soldats débarquent au sud du pays. Les véhicules croisent parfois les portraits d’Hassan Nasrallah, le chef du file du Hezbollah. Ils roulent sous les banderoles jaunes du mouvement chiite.

L’arrivée du contingent italien marque le début du renforcement de la FINUL, la force de paix de l’ONU déjà présente au Liban. 800 hommes doivent prendre position d’ici demain. Ils s’installeront à l’est de la ville de Tyr pour empêcher une reprise des hostilités entre Israël et le Hezbollah.

Le désarmement du mouvement chiite appartiendra à l’armée libanaise. Sa réussite sera l’une des clés pour satisfaire les espoirs de paix de la population venue assister toute la journée au débarquement italien. Dans le port de Naqoura, les Italiens débarquent des jeeps, des bulldozers et des camions. Au total Rome va envoyer 2450 soldats au Liban. Ce sera le contingent le plus important de la force de paix internationale qui pourrait compter jusqu‘à 15 000 hommes.