DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Finalisation du projet d'oléoduc entre la Bulgarie et la Grèce pour transporter le pétrole russe

Vous lisez:

Finalisation du projet d'oléoduc entre la Bulgarie et la Grèce pour transporter le pétrole russe

Taille du texte Aa Aa

Le projet d’oléoduc entre la mer noire et la mer Egée est en train de prendre forme : la visite du président russe Vladimir Poutine lundi en Grèce, en compagnie de son homologue bulgare Georgui Parvanov, à l’invitation du premier ministre grec Costas Caramanlis, va permettre de finaliser l’accord de construction d’un oléoduc qui reliera la Bulgarie à la Grèce afin d’acheminer le pétrole de la Caspienne vers l’Europe de l’ouest en contournant les détroits turcs saturés.
“La Russie est un des principaux fournisseurs des ressources énergétiques sur le marché européen et mondial, a affirmé le président russe à Athènes. La Grèce et la Bulgarie sont depuis longtemps devenus nos partenaires fiables dans ce domaine et ce partenariat représente pour la Russie un intérêt particulier. La Russie ne pose aucune condition stricte, a poursuivi Vladimir Poutine. Nous voulons juste que les projets de ce genre soient mis au point avec nos partenaires traditionnels”.
Cet oléoduc, long de 280 kms recevra le pétrole de la Caspienne via la mer Noire : il reliera le port bulgare de Bourgas au port grec d’Alexandroupolis sur la côte méditerranéenne. D’une capacité de 35 millions de tonnes par an, il devrait coûter la bagatelle de 700 millions d’euros.
La Russie satisfait chaque année plus de 80% des besoins de la Grèce en gaz naturel et environ 30% de ses besoins en pétrole.
Le contrat devrait être signé avant la fin de l’année; la construction de l’oléoduc commencerait alors en 2007 pour s’achever en 2009.