DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ford va vendre Aston Martin pour éponger ses pertes

Vous lisez:

Ford va vendre Aston Martin pour éponger ses pertes

Taille du texte Aa Aa

Vingt cinq ans après avoir sauvé la marque : le second constructeur américain Ford veut revendre Aston Martin, la marque préférée de James Bond. Fondée en 1913, Aston Martin avait pourtant établi un record de ventes en 2005 avec 5.000 unités vendues. Ford qui possédait entièrement Aston Martin depuis 1994 a subi une perte d’environ 1 milliard d’euros au premier semestre 2006 et c’est justement pour éponger ces pertes qu’il veut se séparer d’Aston Martin dont les pépites continuent d‘être produites dans l’usine de Gaydon en Grande Bretagne.

D’autre part Bill Ford, le patron de Ford et arrière petit-fils du fondateur, se dit prêt à laisser sa place à Carlos Ghosn à la tête du constructeur américain si celui-ci se décidait à quitter la présidence du constructeur Renault/Nissan. Bill Ford a récemment rencontré Carlos Ghosn pour discuter d’une alliance avec Ford en cas d‘échec de ses pourparlers avec General Motors. Renault/Nissan et General Motors discutent d’une alliance à trois depuis cet été et doivent prendre une décision d’ici la mi-octobre.

Depuis un moment déjà, Ford est devancé par le japonais Toyota en termes de nombre de véhicules vendus. Avec 6,7 millions de véhicules vendus en 2005, le 3ème constructeur mondial, tout comme son compatriote General Motors, est confronté à une érosion continue de ses ventes en Amérique du Nord.