DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La question du départ de Tony Blair se fait de plus en plus insistante

Vous lisez:

La question du départ de Tony Blair se fait de plus en plus insistante

Taille du texte Aa Aa

Selon le Sun, il aurait l’intention de démissionner de la tête du parti travailliste le 31 mai 2007 et de quitter Downing Street en juillet 2007. Selon, le système britannique le premier ministre est le chef du parti majoritaire aux Communes.

La pression s’est encore accentuée mercredi avec la démission de plusieurs membres subalternes du gouvernement dont celle de Tom Watson, le sous-secrétaire d’Etat à la Défense.

Tous demandent au chef du gouvernement de confirmer la date de son départ.

David Blunkett, ex-ministre de l’Intérieur et proche de Blair appelle à un retour au calme. “Tony Blair et Brown doivent accepter l’idée d’une transition et d’un calendrier. Ils doivent y travailler ensemble et dire qu’il n’y a qu’un seul premier ministre à la fois”.

Gordon Brown, le ministre des Finances est officiellement soutenu par Tony Blair pour lui succéder mais il ronge son frein depuis des années.

Blair ne veut pas encore engagé sa guerre de succession craignant d’y perdre immédiatement son autorité.

Le congrès des travaillistes fin septembre à Manchester s’annonce houleux.

Les conservateurs dénoncent un pouvoir en décomposition.