DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Japon a désormais un prince héritier

Vous lisez:

Le Japon a désormais un prince héritier

Taille du texte Aa Aa

La princesse Kiko portait sur ses épaules la succession de la monarchie nipponne. Aujourd’hui la belle fille de l’empereur du Japon a donné naissance à un garçon. Une nouvelle considérable pour le Trône du Chrysanthème. Aucun héritier de sexe masculin n‘était venu au monde depuis plus de 40 ans. Dans ce régime qui a abandonné la polygamie, la probabilité de voir naître un garçon est devenue beaucoup plus faible. La succession de l’empereur était donc très incertaine, obligeant la monarchie à envisager l’accès des femmes à la fonction d’impératrice.

L’an dernier, le Premier ministre avait tenté de lancer un projet de révision de la loi qui institue l’emprise masculine sur le pouvoir. Mais les Japonais qui se sont rués sur les éditions spéciales ce matin sont divisés sur la question. Entre, ceux qui veulent ouvrir l’accès du trône aux femmes et les traditionnalistes qui s’y opposent.

Si cela était possible, la princesse Aiko qui est âgée de 4 ans deviendrait la seconde héritière derrière son père et pourrait prendre la tête de la monarchie. La naissance d’un garçon devrait pousser les conservateurs à faire pression pour repousser ce qui serait une révolution pour un régime en place depuis plus de 2500 ans.