DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Naissance du probable futur Empereur du Japon

Vous lisez:

Naissance du probable futur Empereur du Japon

Taille du texte Aa Aa

Le trône du Chrysanthème restera masculin. L’Empereur du Japon Akihito est grand-père pour la quatrième fois. Sa belle-fille, la princesse Kiko, a donné naissance aujourd’hui à un petit garçon. Cela faisait plus de quarante ans que la famille impériale attendait la naissance d’un héritier mâle. L’heureux événement résous pour quelques années encore la crise de succession qui menaçait la pérennité d’une dynastie vieille, selon la légende, de plus de 2600 ans. Faute d’héritier masculin, le Japon envisageait de modifier sa Constitution pour autoriser l’accession des femmes au trône. La réforme a été abandonnée peu après l’annonce de la grossesse de la princesse Kiko, âgée de 39 ans et déjà mère de deux filles. Le sexe du bébé est resté un secret bien gardé jusqu‘à il y a quelques jours seulement. La princesse Aiko ne sera donc pas la première Impératrice du Japon.