DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernière ligne droite dans la campagne

Vous lisez:

Dernière ligne droite dans la campagne

Taille du texte Aa Aa

Le verdict approche dans les législatives suédoises. Les deux têtes d’affiches de ce scrutin se sont livrées à leur premier débat télévisé hier soir. D’un côté, le leader social démocrate et chef du gouvernement sortant, Göran Persson. De l’autre Fredrik Reinfeldt, le chef de file du parti modéré, la formation conservatrice qui emmène la coalition de droite. A dix jours du scrutin les deux hommes sont au coude à coude dans les sondages. L’opposition qui n’a plus dirigé le pays depuis 12 ans pourrait l’emporter. L‘économie suédoise se porte bien. La gauche prône donc la continuité. Mais le chômage flirte avec un taux inhabituel de 5% pour un pays habitué au plein emploi. Le parti modéré veut lui rénover le système social pour rendre l‘économie plus performante. Il veut baisser les charges patronales et les allocations pour les chômeurs.

Une affaire d’espionnage pourrait toutefois peser sur le vote. Un membre des jeunesses libérales a piraté le système informatique des sociaux démocrates. Ce qui pourrait discréditer la coalition de droite à laquelle participent les libéraux.