DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le blocus du Liban commence à être levé

Vous lisez:

Le blocus du Liban commence à être levé

Taille du texte Aa Aa

Après 8 semaines d’interruption forcée, le trafic a repris à l’aéroport international de Beyrouth. Le premier avion à se poser est un Airbus de la compagnie Middle East Airlines, en provenance de Paris. Il est alors 18h11 heure locale, une heure de moins a Bruxelles. Les pistes de l’aéroport avaient été bombardées cet été lors des assauts israéliens. Il a fallu faire alors des travaux de restauration. Israël confirme officiellement ne plus exercer de contrôle aérien, mais maintient quand même un blocus naval. L’Etat hébreu a accepté de lever l’embargo après avoir reçu des garanties de la part de la communauté internationale. Parmi ces assurances, celle du déploiement d’une force multinationale pour assurer le contrôle des côtes. Il s’agit d’empêcher tout trafic d’armes, notamment à destination du mouvement chiite Hezbollah.

La France et l’Allemagne sont parmi les pays qui se sont engagés à assurer le contrôle des eaux territoriales libanaises. L’embargo avait été instauré en juillet, parallèlement au déclenchement des hostilités entre Israël et le Hezbollah. La résolution 1701 des Nations unies adoptée à la mi-août prévoyait la levée de ce blocus. Mais il aura fallu attendre ce jeudi pour que cela commence à être effectif.