DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Natascha Kampusch va rester quelque temps à l'hôpital

Vous lisez:

Natascha Kampusch va rester quelque temps à l'hôpital

Taille du texte Aa Aa

Natascha Kampusch a démontré à la télévision toute la force de caractère qui l’anime. Dans un long entretien, la jeune femme est revenue sur ses 8 années de séquestration, à commencer par le jour de l’enlèvement. “Il m’a attrapé. J’ai voulu crier, mais aucun son n’est sorti. J‘étais désespérée, très énervée. J‘étais en colère contre moi-même pour ne pas avoir changé de trottoir quand je l’ai vu et pour ne pas être allée à l‘école avec ma mère” raconte-t-elle. La jeune femme a très peu vu ses parents depuis son évasion. Sa mère a été très touchée par son récit : “elle a fait un pacte avec elle-même. Cela m’a beaucoup ému. Elle a montré beaucoup de force, de courage, pour être libre à nouveau”.

Natascha a passé 8 ans dans un espace réduit situé sous la maison de son ravisseur Wolfgang Priklopil. Aujourd’hui elle aspire à une vie normale, faire des études, voyager et rattraper le temps perdu avec sa famille. Fragile la jeune femme est suivie de près par une équipe de psychiatres, parmi eux, le docteur Max Friedrich qui explique que “Mademoiselle Kampusch a besoin de calme et de protection après ces derniers jours”. Natascha a décidé de rester encore quelque temps dans l’unité de psychiatrie où elle est traitée depuis son évasion.