DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Chine va redemander à l'Union européenne de lui accorder un statut d'économie de marché

Vous lisez:

La Chine va redemander à l'Union européenne de lui accorder un statut d'économie de marché

Taille du texte Aa Aa

C’est en effet l’un des leitmotiv du président Wen Jiabao qui participe ce samedi au sommet UE-Chine puis dimanche et lundi au sommet Asie-Europe à Helsinki en Finlande. La Chine est aujourd’hui, après les Etats-Unis, le deuxième partenaire commercial de l’Union, mais le problème, c’est que les exportations chinoises sont trop fortes, trois fois plus en fait que dans le sens inverse. Et cela est facteur de déficit commercial pour l’Europe.

Une question devenue véritablement épineuse dans des secteurs comme le textile ou les chaussures. L’Union a donc décidé l’année dernière de réintroduire des quotas pour certaines catégories de vêtements chinois, Bruxelles a aussi adopté des mesures anti-dumping dans les chaussures.

Et c’est entre autres pour échapper à ces mesures que Pékin revendique ce statut d‘économie de marché. Willem van der Geest, directeur de l’Institut européen des études asiatiques : “ Les Chinois, disent-ils, ont une économie de marché, comme en Europe, car en Europe aussi les gouvernements tiennent une place très importante dans les économies. Mais nous disons “attendez”! Il y a des problèmes de responsabilité, de transparence, de délit d’initié, comment les marchés opèrent, que signifie vaiment l‘équilibre comptable dans une entreprise chinoise…. Ces questions doivent être clarifiées avant de donner à la Chine le statut d‘économie de marché”.

L’Union aimerait que la Chine protège plus les droits de propriété intellectuelle et ouvre d’avantage ses marchés publics. Dimanche et lundi, un autre sommet doit réunir les dirigeants européens, des pays d’Asie du Sud-est plus la Chine, le Japon et la Corée, un sommet destiné à préparer des accords de libre-échange.